LE PREMIER HOMME de Gianni Amelio

DSCN0416

Gianni Amelio, Turin, 2011 (c)H.Niogret

Bien que tourné en 2010 le dernier film à ce jour de Gianni Amelio (un tournage est prévu en 2013)ne sort que cette année en France, alors qu’il est adapté d’un roman inachevé d’Albert Camus, qu’il est parlé français et que deux de ses acteurs principaux, Jacques Gamblin et Catherine Sola sont français. A ce casting s’ajoute dans les séquences du passé, Maya Sansa, la mère du petit Albert, remarquable comme toujours, et à l’équivalent des deux acteurs principaux. Le film est d’une facture très classique comme souvent chez Gianni Amelio, avec une grande fluidité narrative et toujours une mise en scène élégante et imaginative. Le film évoque dans l’Algérie des années 50 la figure d’un écrivain qui revient sur les lieux de son enfance, en même temps qu’il participe à une conférence sur la situation de l’Algérie à l’Université qui lui vaut de sérieuses critiques. Encore une fois après La Bataille d’Alger de Gillo Pontecorvo, ce sont des italiens qui auront le mieux parler de l’Algérie et sa situation politique au sortir de la colonisation.

Publicités

A propos H. Niogret

Hubert Niogret est critique de Cinéma et membre de la rédaction de la revue POSITIF. Il est également producteur et réalisateur.
Cet article a été publié dans Mes films depuis mars 2013. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s