THE GRANDMASTER de Wong kar-wai

Les films de Wong Kar-wai sont rares de par le temps qu’il passe à en déployer la production. Ils sont d’autant plus attendus en tous cas en Europe où le cinéaste est considéré comme un auteur, ce qui n’est pas le cas dans l’espace asiatique.  Personne ne sera déçu par son premier film sur le kung-fu tant THE GRANDMASTER est une œuvre réfléchie, qui aboutit à une sorte de perfection que seul le styliste qu’il est peut mener à bout avec un tel accomplissement. Le style est le sujet même du film tant l’analyse des arts martiaux quant à son essence y est aigue et splendide. Yip Man un des grands maîtres de ce noble art est au centre d’une œuvre qui déborde largement la biographie pour atteindre le coeur de l’art et décrire des relations entre les personnages où le non-dit se déploie dans la beauté des combats qui sont parfois des danses érotiques.

 

Publicités

A propos H. Niogret

Hubert Niogret est critique de Cinéma et membre de la rédaction de la revue POSITIF. Il est également producteur et réalisateur.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s