LE RIDEAU DE FER, de William Wellman (revu à la TV)

Dans les années 40, les Etats-Unis ont produit pas mal de film anti-rouge pour combattre le communisme, et la Fox avec Darry Zannuck s’y employait particulièrement. L’histoire authentique de

IronCurtain

Igor Gouzenko (Dana Andrews) au Canada qui communique au gouvernement canadien des documents sur la bombe atomique américaine sur laquelle se documentaient les Russes, se prêtait à cette ligne de production. Confié à William Wellman, qui n’avait pas la réputation d’être un homme de gauche, interprêté par Dana Andrews vedette maison, et Gene Tierney le film THE IRON CURTAIN tourné en 1948 est une réussite. Echappant au manichéisme et aux naïvetés de beaucoup de films anti-rouge, THE IRON CURTAIN, est remarquablement écrit, réalisé avec vigueur par Wellman et très bien interprêté par Andrews, ainsi que quelques acteurs secondaires. Le basculement du personnage de Gouzenko est finement développé et le film comporte quelques accents de film noir qui contribuent à faire ressentir l’angoisse de la dernière partie.

Publicités

A propos H. Niogret

Hubert Niogret est critique de Cinéma et membre de la rédaction de la revue POSITIF. Il est également producteur et réalisateur.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s