INSIDE LLEWYN DAVIS, de Ethan et Joel Coen

Inside_Llewyn_Davis Oscar Isaac

Dans cette chronique de la vie ordinaire d’un musicien folk des années 60, les frères Coen filment une Amérique grise, neigeuse, un peu triste, peu glorieuse, ais aussi ironique, drôle. Leur regard est toujours chaleureux comme ils l’ont montré d’un film à l’autre et ce film-ci est peut-être un des meilleurs qu’ils aient écrit et réalisé, toujours aussi incarné par des acteurs formidables, et avec à la direction de la photographie, le nouveau venu ( pour eux ) Bruno Delbonnel, splendide. On voit le film en se sentant bien parce qu’on se retrouve avec des amis toujours aussi justes et inventifs, mais avec une émotion qui vous étreint.

Publicités

A propos H. Niogret

Hubert Niogret est critique de Cinéma et membre de la rédaction de la revue POSITIF. Il est également producteur et réalisateur.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s