INCENDIES, de Denis Villeneuve (rattrapage, TV)

Incendies

Je n’avais pas vu en 2010 le film de Denis Villeneuve, avec Lubna Azabal, que Arte m’a permis de rattraper. Remarquable, cette reconstitution d’une histoire familiale malmenée par les soubresauts de la guerre au Liban, est une recherche d’identité avec lequel PRISONNERS entretient des rapports thématiques. Mais surtout la mise en scène de Denis Villeneuve est forte, tendue, intense, économe pour permettre la mise en valeur des charnières essentielles du récit (narratives, émotionnelles, visuelles), et qui annonce la force de PRISONNERS qui à posteriori n’est pas une découverte mais une confirmation.

Publicités

A propos H. Niogret

Hubert Niogret est critique de Cinéma et membre de la rédaction de la revue POSITIF. Il est également producteur et réalisateur.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s