BORGMAN, D’Alex Van Warmerdam

borgman_

Fidèle à ses films précédents, étrange et graphique, le néerlandais Alex Warmerdam signe avec BORGMAN, un thriller pour le moins insolite, mélange de constat social (un SDF et une famille bourgeoise), d’atmosphère fantastique (les mobiles des personnages semblent indescriptibles), le tout dans une mise en scène d’une formidable précision graphique par les cadres, les mouvements d’appareil, la rigueur du jeu des comédiens. Un des plus grands mérites du film est de n’être jamais prévisible, et de nous prendre par la main pour nous surprendre à chaque fois davantage. Si vous aimez être surpris, n’hésitez pas: voyez BORGMAN.

Publicités

A propos H. Niogret

Hubert Niogret est critique de Cinéma et membre de la rédaction de la revue POSITIF. Il est également producteur et réalisateur.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s