THE LUNCHBOX, de Ritesh Batra

thelunchbox Irfan Khan

Produit sous l’aide bienveillante du réalisateur-producteur Anurag Kashyap, et de quelques aides européennes, THE LUNCHBOX est l’exemple parfait d’un film indépendant indien, tourné en hindi, dans la ville même qui produit le cinéma le plus commercial qui soit, mais dont le film récupère la technicité mais s’affranchit des règles en vigueur pour raconter une histoire originale, avec émotions et humour. Un dialogue amoureux dans le non dit se développe à travers les échanges culinaires qu’entretiennent une femme au foyer et un employé de bureau qui a reçu par erreur un « lunchbox » qui ne lui était pas destiné, mais devait parvenir à l’époux de la jeune femme. Le film montre en outre toute la mécanique des livreurs de « lunchbox » qui tous les jours transportent en train, à bicyclette, à pied, des milliers de repas dans les bureaux. C’est bien écrit, très bien réalisé, très bien interprété, surtout par Irfan Khan qui n’a jamais été meilleur.

Publicités

A propos H. Niogret

Hubert Niogret est critique de Cinéma et membre de la rédaction de la revue POSITIF. Il est également producteur et réalisateur.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s