PHILOMENA, de Stephen Frears

Stephen Frears ici dans une ses meilleures réalisations mélanges les genres (comédie, mélodrame, social) et les tons pour l’adaptation d’une histoire vraie mais dans laquelle il ne se laisse jamais enfermé. Ecriture du scénario, direction d’acteurs, mise en scène fluide et élégante sont encore une fois au rendez-vous pour un film dont on découvre progressivement les couches d’intérêt, de l’Irlande moralisante des années 50 à l’Amérique tolérante des années 80, à l’Angleterre d’aujourd’hui, et qui est en même temps l’ouverture au monde d’un personnage magistralement interprété dans toute son émotion subtile par Judi Dench, et à la recherche de sa propre identité.

philomena_1 Judi Dench, Steve Coogan

Publicités

A propos H. Niogret

Hubert Niogret est critique de Cinéma et membre de la rédaction de la revue POSITIF. Il est également producteur et réalisateur.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s