HEIMAT d’Edgar Reitz

Situé dans l’Allemagne rurale de 1842, Heimat (1ère et 2ème parties) est un « prequel » de la trilogie télévisuelle tournée par Edgar Reitz il y a quelques années et qui fût parfois exploitée en salles. Cette nouvelle reconstitution de l’Allemagne explique l’immigration vers le Brésil ou les Etats-Unis. Dans un état de grande misère, exploitée par des propriétaires aristos, la classe paysanne s’en va vers un ailleurs improbable mais qui ne saurait être pire. La reconstitution, est magnifique, et qui s’attachant à des personnages de différentes générations, nous fait rentrer dans leur intimité et leurs émotions. Le style ample, où l’espace est magnifié par le format anamorphique noir et blanc (avec quelques tâches de couleurs), fait respirer le trajet de ces personnages. Peu de dialogues et pourtant toute une vie, une histoire, une situation sociale, sont déployés devant nous. Remarquable.

Heimat le départ

 

Publicités

A propos H. Niogret

Hubert Niogret est critique de Cinéma et membre de la rédaction de la revue POSITIF. Il est également producteur et réalisateur.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s