LES POINGS CONTRE LES MURS, de David Mackenzie

Poings-contre-les-murs le fils, le père

David Mackenzie est un metteur en scène très bien considéré en Grande-Bretagne, et on le découvre seulement en France avec ce cinquième film, STARRED UP, impressionnant de puissance et de précision dans la réalisation. Un adolescent très violent, est transféré dans une prison pour adultes où il retrouve son père qu’il a très peu connu puisque ce dernier a passé la plus grande partie de sa vie en prison. Le film est l’apprentissage de la gestion de la violence, du rapport aux autres dans la prison et du rapport au père, extrêmement complexe, qui se développe entre la haine pour l’absent et le besoin de protection auquel répond le père, véritable caïd de la prison par son ancienneté. Film dur, assez bouleversant par moments, servi par des acteurs remarquables.

Publicités

A propos H. Niogret

Hubert Niogret est critique de Cinéma et membre de la rédaction de la revue POSITIF. Il est également producteur et réalisateur.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s