CAPTIVES, d’Atom Egoyan

Captives

Injustement passé dans l’indifférence au Festival de Cannes (par ce que Atom Egoyan est passé de mode et qu’il a déjà abordé mais différemment ce type de sujet), CAPTIVES est un thriller au sujet délicat (enlèvement d’enfant, pédophilie, claustrophobie) où le cinéaste sait entretenir le mystère, le suspense, dans l’univers paisible du froid canadien. Réalisation élégante comme d’habitude, qui sait respecter les personnages et ne jamais exploiter abusivement son sujet.

Publicités

A propos H. Niogret

Hubert Niogret est critique de Cinéma et membre de la rédaction de la revue POSITIF. Il est également producteur et réalisateur.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s